Prochaine exposition
02/07 au 08/08/2021  → The Latem Gallery, Lochristi
ven + sam de 14h à 18h
dim de 11h à 18h
lun, mar, mer, jeu sur rendez-vous: https://www.thelatemgallery.eu




Il existe de ces véritables petits maîtres qui – par leur talent, leur technique, et surtout leur sensibilité délicate – arrivent à produire une oeuvre aimée d’un cercle restreint de fervents admirateurs. Une oeuvre, en plus, qui fait la fierté de notre pays si riche en traditions artistiques, en peintres et sculpteurs contemporains.

Myriam Eykens est une de ces artistes qui créent la beauté, non pas parce que celle-ci rappellerait le classicisme, mais parce qu’elle n’existe que pour soi; – une beauté sans téléologie, qui se suffit à elle-même, tout en s’alignant spontanément à quelqu’ordre universel et à un humanisme évident, deux vertus aujourd’hui trop souvent oubliées.


Dans ses élégants bronzes, dotés d’une nonchalance érotisante, l’artiste maintient et célèbre l’idéal d’une humanité unie dans l’amour de la beauté du corps humain, surtout celui de la femme nue.
Au delà de l’expressionisme flamand, le style intemporel des sculptures de Myriam Eykens nous montre d’essentiels modèles d’équilibre et de pureté. Aussi, ses charmantes têtes d’enfants en terre cuite et ses pastels ne cèdent jamais à l’anecdote sentimentale ou attendrissante.

Ses personnages, animés d’un désir désinteressé, nous invitent à une heureuse contemplation esthétique.

Frans Boenders
Honorary President, Royal Flemish Academy of Belgium for Science and the Arts